Bureau de Monétisation
des Programmes d'Aide au Développement

       Gouvernement de la République d'Haïti

  • Actualités

  • Monétisation en cours

    Monétisation en cours

  • Projets

  • Les Fonds PetroCaribe

Actualités

Appel d'offres en cours pour la construction du lycée Lathème de Mirebalais.  DAO à récupérer au BMPAD jusqu'au 4 juillet 2014. Construction du Lycée Sténio Vincent de Cerca-la-Source et Lycée national de Thomassique financés par le Japon en cours de lancement. Lire la suite...

Monétisation en cours

Monétisation en cours   LA MONETISATION DU RIZ  VIETNAMIEN "10 SOU 10" Un montant de Vingt Millions de dollars américains, à partir des fonds PetroCaribe, a été alloué au Programme de stabilisation des prix, permettant ainsi l'acquisition de produits de première nécessité, notamment le riz vietnamien.  Lire la suite...

Projets

Les projets retenus au Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide au Développement (BMPAD) sont financés à partir de fonds mis à la disposition de l’Etat haïtien par différents bailleurs, à travers des accords de don ou de prêt.  Ainsi, le financement d’un projet par un bailleur spécifique r... Lire la suite...

Les Fonds PetroCaribe

 À la faveur de l’Accord PetroCaribe démarré en octobre 2007, l’État haïtien bénéficie de facilités de paiement pour l’achat de gazoline, de diesel, de kérozène, de mazout et d’asphalte du Vénézuela, principal fournisseur du marché local depuis plus de 20 ans. Ces produits pétroliers sont achetés a... Lire la suite...

 
À la faveur de l’Accord PetroCaribe démarré en octobre 2007, l’État haïtien bénéficie de facilités de paiement pour l’achat de gazoline, de diesel, de kérozène, de mazout et d’asphalte du Vénézuela, principal fournisseur du marché local depuis plus de 20 ans.

Ces produits pétroliers sont achetés au prix en vigueur sur le marché international. Les commandes sont placées à travers le Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide au Développement (BMPAD), ci-devant Bureau de Gestion PL-480,  pour le compte des compagnies pétrolières locales. Le BMPAD joue, en fait, un  rôle d’intermédiaire entre le fournisseur vénézuélien PDVSA Petroleo S.A. et les compagnies pétrolières haïtiennes.

Modalités de paiement

Les facilités s’appliquent seulement au paiement,  lequel est conditionné par un délai allant de 30 à 90 jours maximum à partir de la date de chargement du bateau. Une partie du montant facturé est payée “cash”: sans intérêts jusqu’aux 30 premiers jours et avec 2% d’intérêts annuels du 31ème jour au 90ème. La balance est payable sur 25 ans avec 1% d’intérêts annuels. À noter qu’une période de  2 années de grâce est accordée avant le premier versement sur la dette.

Le montant cash à payer varie en fonction du prix du baril de pétrole sur le marché international. Ceci dit, quand le prix du baril augmente la partie cash diminue et vice versa. Pour un baril en dessous de US$ 40, le paiement cash couvre 75% de la livraison (Voir encadré). Le pourcentage non encore payé représente la dette à long terme de l’Etat haïtien reconnue par des Notes d’Engagement.

Notes

Partie financée sur 25 ans avec 1% d’intérêts annuels incluant 2 années de grâce

·          Si le prix du baril est égal à $150 et plus : partie cash 30% - partie financée 70%

·          Si le prix du baril se situe entre $100 et $150 : partie cash 40% - partie financée 60 %

·          Si le prix du baril se situe entre $80 et $100 : partie cash 50% - partie financée 50%

·          Si le prix du baril se situe entre $50 et $80 : partie cash 60% - partie financée 40%

·          Si le prix du baril se situe entre $40 et $50 : partie cash 70% - partie financée 30%

Partie financée sur 17 ans avec 2% d’intérêts annuels incluant 2 années de grâce

·          Si le prix du baril se situe entre $30 et $40 : partie cash 75% - partie financée 25 %

À chaque livraison de produits pétroliers au pays, PDVSA Petroleo S.A. facture le BMPAD qui, en retour facture les compagnies pétrolières locales. Ces dernières  doivent payer 100% des montants facturés dans un délai maximum de 30 jours à partir de la date de chargement des bateaux  transportant les produits en Haïti. Ces paiements s’effectuent par transfert de fonds sur le compte Petro Caribe logé à la BNC.

Volume des achats et flux du compte PetroCaribe

De l’entrée en vigueur de l’Accord PetroCaribe au 31 décembre 2016, le montant total des importations d'environ 42 millions de barils de produits pétroliers pour le pays s’élève à US$ 4,085,498,431.95

La portion cash à payer est de US$ 1,887,761,943.69 Il a été versé à PDVSA Petroleo S.A. US$ 1,790,779,643.95

La dette à long terme cumulée au 31 décembre 2016, devant être payée sur une période de 25 ans, se chiffrerait à US$ 2,197,736,488.26 Cependant, suite au séisme dévastateur du 12 janvier 2010, la République Bolivarienne du Vénézuela a annulé officiellement US$ 360,787,858.03 sur la dette long terme. Par conséquent, la dette effective d'Haïti au 31 décembre 2016 est de US$ 1,836,948,630.23

Depuis février 2013, la Direction du Trésor réalise les paiements de la dette long terme, conformément aux conditions de paiement de l'Accord PetroCaribe. Au 31 décembre 2016, la Direction du Trésor a déjà versé à PDVSA Petroleo S.A. un montant de US$ 119,008,554.83, donc il reste une balance de US$ 1,717,940,075.40 à verser par Haiti au Vénézuela sur la dette long terme PetroCaribe, au 31 décembre 2016.

Les fonds de PetroCaribe accusent au 31 décembre 2016 des soldes bancaires de US$ 41,298,654.26 sur le compte en dollars américains logé à la BNC, de HTG 87,611,989.76 sur le compte en gourdes logé à la BNC et de HTG 3,727,066.91 sur le compte en gourdes logé à la BRH.

  • Slide01.jpg

  • Slide02.jpg

  • Slide05.jpg

  • Slide06.jpg

  • Slide07.jpg

  • Slide08.jpg

  • Slide09.jpg

  • Slide13.jpg

  • Slide14.jpg

  • Slide15.jpg

  • Slide16.jpg

Slide01.jpg

Slide02.jpg

Slide05.jpg

Slide06.jpg

Slide07.jpg

Slide08.jpg

Slide09.jpg

Slide13.jpg

Slide14.jpg

Slide15.jpg

Slide16.jpg
Previous
Next

Info PetroCaribe

Au 31 décembre 2016,
environ 42 millions de barils de produits pétroliers ont été reçus en Haïti dans le cadre de l'Accord Petrocaribe.

A télécharger


Search