Bureau de Monétisation
des Programmes d'Aide au Développement

       Gouvernement de la République d'Haïti

  • Monétisation en cours

    Monétisation en cours

  • Projets

  • Les Fonds PetroCaribe

  • Actualités

Monétisation en cours

Monétisation en cours   LA MONETISATION DU RIZ  VIETNAMIEN "10 SOU 10" Un montant de Vingt Millions de dollars américains, à partir des fonds PetroCaribe, a été alloué au Programme de stabilisation des prix, permettant ainsi l'acquisition de produits de première nécessité, notamment le riz vietnamien.  Lire la suite...

Projets

Les projets retenus au Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide au Développement (BMPAD) sont financés à partir de fonds mis à la disposition de l’Etat haïtien par différents bailleurs, à travers des accords de don ou de prêt.  Ainsi, le financement d’un projet par un bailleur spécifique r... Lire la suite...

Les Fonds PetroCaribe

 À la faveur de l’Accord PetroCaribe démarré en octobre 2007, l’État haïtien bénéficie de facilités de paiement pour l’achat de gazoline, de diesel, de kérozène, de mazout et d’asphalte du Vénézuela, principal fournisseur du marché local depuis plus de 20 ans. Ces produits pétroliers sont achetés a... Lire la suite...

Actualités

Appel d'offres en cours pour la construction du lycée Lathème de Mirebalais.  DAO à récupérer au BMPAD jusqu'au 4 juillet 2014. Construction du Lycée Sténio Vincent de Cerca-la-Source et Lycée national de Thomassique financés par le Japon en cours de lancement. Lire la suite...

PROGRAMME POST-DESASTRES SEPTEMBRE 2008 
VOLET APPUI AUX COMMUNES

Un Protocole d’Accord pour le financement de certaines activités du Programme Post-Désastres 2008, entre le Ministère de l’Intérieur et des CollectivitésTerritoriales (MICT) et le Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide au Développement (BMPAD) a été signé le 8 octobre 2008 pour la mise en œuvre du Volet Appui aux Communes.

Ce Protocole a été approuvé par le Ministère de l’Economie et des Finances.

 

CRITERES  D’ELIGIBILITE

1◦        Les projets pour les communes des départements de l’Ouest, de l’Artibonite, du Sud, de la Grande-Anse et des Nippes sont présentés au Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT par les Maires, les Députés et les Sénateurs pour financement à hauteur de Cinq (5) Millions de gourdes par commune.

2◦        Les projets doivent promouvoir l’utilisation de matériaux et la main d’œuvre locale ;

3◦        Les projets n’entraînent pas de coûts récurrents;

4◦        La durée d’exécution ne doit pas dépasser 6 mois;

5◦        Les projets doivent être viables techniquement;

6◦      Les projets doivent apporter des solutions  aux problèmes identifiés;

7◦        Les ressources disponibles doivent pouvoir financer les projets dans leur totalité à moins que ceux-ci soient trans-communaux avec l’accord des autres intéressés.

8◦        Le cofinancement est acceptable dans la mesure où la contrepartie est disponible  et justifiée.

PROCEDURES

1◦        Les demandes de projets sont déposés au MICT ;

2◦        Le MICT applique les critères d’éligibilité et procède à une pré-évaluation ;
            
3◦        Le MICT transmet au BMPAD, le Document du Projet convenablement paraphé par les Demandeurs et le(s) exécutant(s) identifié(s);

4◦        Le BMPAD évalue techniquement et financièrement le(s) projet(s);

5◦        Le BMPAD évalue le(s) exécutant(s) proposé(s) et le cas échéant signe le contrat  avec ce(s) dernier(s) en appliquant les procédures en vigueur (CNMP). Le BMPAD engage des superviseurs immédiats de travaux à partir des fonds alloués au(x) projet(s).

6◦        Le BMPAD s’assurera de la bonne exécution du projet avant le décaissement des seconde et troisième tranches.
            
7◦        Le BMPAD communique au MICT la situation financière du Volet Appui aux Communes de façon hebdomadaire.

N.B. : Le FAES est responsable du financement de projets  dans les communes des départements du Nord, du Nord-Est, du Nord-Ouest, du Centre et du Sud-Est.